Loading color scheme

Signature de la 10ème charte "Oui au flamand" à West-Cappel

Ja om 't Vlamsch na WestkappelDimanche 26 juin, nous avons signé la 10ème charte « Oui au flamand » à West-Cappel.
West-Cappel est une commune qui possède une histoire et un patrimoine architectural. C'est une des dernières communes de Flandre française à posséder un de nos anciens châteaux : le château de la Briarde. Le patrimoine est ici tout autour de nous et notre langue régionale est partie intégrante de ce patrimoine. C'est pour cette raison que West-Cappel et son maire André Figoureux ont décidé de signer la charte « Oui au flamand ».
Ils ont choisi 4 thèmes pour commencer et nous allons les aider à les réaliser. Cela a déjà commencé avec la traduction de 4 panneaux bilingues de rues qui sont prêts à être fabriqués.

Des audioguides en flamand au Fort des Dunes de Leffrinckoucke

Audiobezoekleëders in DuunenfoortVendredi 24 juin, nous nous sommes rendus à Leffrinckoucke pour le vernissage des audioguides en flamand du Fort des Dunes. Les traductions ont été réalisées par le président de l'association des Amis du Fort des Dunes, Jean Caenen, ancien enseignant de flamand à Warhem et la fabrication des audioguides a été prise en charge par la ville de Leffrinckoucke.

Après un mot d'Edith David, adjointe à la culture et au patrimoine de Leffrinckoucke et d'Eric Debril, directeur de la culture, du tourisme et du patrimoine, nous avons réalisé une partie du parcours à l'écoute des textes en flamand. Nous pouvons les féliciter de cette initiative. Le Fort des Dunes est maintenant le deuxième musée à être équipé d'audioguides en langue régionale avec la Maison de la Bataille de Noordpeene

Signature de la 9ème charte "Oui au flamand" à Berthen

9ste keure "Ja om 't Vlamsch" na Berten

Jeudi 26 mai, Berthen a été la 8ème commune de Flandre française à signer la charte "Oui au flamand". Patricia Moone, maire de Berthen et son conseil ont dit tout leur soutien à la culture et à la langue flamande.

Ils ont choisi 20 points de la Charte et, avec le 5ème niveau, Berthen est à ce jour la commune qui va le plus loin en faveur de la langue flamande.

Semaine de la Langue Flamande : 21 au 28 mai

Semaine de la Langue Flamande
Comme annoncé lors de notre assemblée générale d'avril dernier, nous lançons du 21 au 28 mai la première Semaine de la Langue Flamande.
Cette semaine qui remplace le Festival de la Langue et de la Musique Flamande que nous avons organisé pendant 10 ans est destinée à montrer toute la dynamique de l'action en faveur de notre langue régionale et la diversité de ses domaines.
Pendant 8 jours, l'ANVT propose chaque jour une ou plusieurs activités dans des endroits différents de la Flandre française flamandophone, activités qui, hormis l'initiation pour les scolaires, sont accessibles à tous ... et bilingues ! 

Reportage sur Radio Uylenspiegel

Dictionnaire en ligne : il dépasse les 9000 entrées

La nouvelle version mise à jour à janvier 2016 comprend 604 mots supplémentaires. 
9009 entrées vous sont maintenant proposées : 4184 mots flamands traduits en français (+321) et 4825 mots français traduits en flamand (+283).
A cela viennent s'ajouter 1684 mises en relief (+100) et 145 proverbes et expressions (+9).
La phonétique est généralisée à toutes les nouvelles entrées.
A vos clics !

Réponse ouverte à Guy Bourel

Entre les nombreux encouragements et soutiens que nous recevons, il arrive que notre action soit dénigrée par quelques personnes qui souhaiteraient que notre langue historique - le flamand occidental - laisse la place à une langue qui arrive tout droit des Pays-Bas, qui a ensuite unifié linguistiquement par la force la Belgique flamande et qui n'est pas comprise des Flamands de France. Pour quelle raison vouloir cela ? Raison politique peut-être ?
En tout cas vous pourrez mesurer le style et la force négative des propos de ce genre d'auteur - ici Guy Bourel - (nous avons dépublié cette lettre à la demande de l'interessé bien qu'il s'agisse d'une lettre ouverte) tant à l'égard de notre action que de notre pays.
Cela a mérité que notre président replace les choses dans un contexte culturel et linguistique et nous demandons à chacun de rejeter cette agressivité pour préserver notre culture.

Le flamand occidental à l'école : une réponse inacceptable

Le député Jean-Pierre Decool a demandé à la ministre de l'Education Nationale Najat Vallaud-Belkacem ce qui a été décidé pour la reconnaissance du flamand occidental dans l'enseignement scolaire. C'est le secrétaire d'Etat André Vallini qui lui a répondu. Vous écouterez les réponses en cliquant sur leurs noms dans le lien ci-dessous.

http://videos.assemblee-nationale.fr/video.3518768_5694b7ab45e1f.1ere-seance--questions-orales-sans-debat-12-janvier-2016

Le deputé Jean-Pierre Allossery est également intervenuau Parlement en faveur du flamand occidental pour dire qu'il n'acceptait pas la reponse de la ministre. Cliquez également sur son nom dans le lien ci-dessous.

http://videos.assemblee-nationale.fr/video.3544278_5698037254663.3eme-seance--enseignement-immersif-des-langues-regionales-14-janvier-2016#

Vous lirez ci après notre communiqué de presse

et trois articles de presse :

Nord : le gouvernement boude (encore et toujours) le flamand

Des députés soucieux de préservation

La ministre dit non au flamand : "incohérence"

Les élus se mobilisent pour le flamand à l'école

27 maires de l'arrondissement de Dunkerque dont 2 présidents de Communautés de communes regroupant 91 communes, la vice-présidente à la Culture du Conseil Départemental, un député et un sénateur écrivent à la ministre de l'Education Nationale Najat Vallaud-Belkacem pour qu'elle accorde au flamand occidental les mêmes droits qu'aux autres langues régionales de France.
Leurs courriers sont transmis ce jour par l'Institut de la Langue Régionale Flamande au ministère.
Vous trouverez ici la liste des élus signataires et leurs courriers 

Elections régionales et langue flamande

Comme lors de chaque élection, nous avons écrit aux principaux candidats républicains pour connaitre leurs intentions au sujet de notre langue régionale s'ils sont élus et connaitre leur avis sur la question de la création de la création d'un Office de la Langue Régionale Flamande.

4 têtes de liste ont donné leur avis. Nous vous invitons à les lire ci-dessous :

Fabien Roussel (PCF) : Engagement Voix du Nord : "Nous soutiendrons la pratique des langues régionales".

Sandrine Rousseau (EELV-PG-Nouvelle Donne-Nouvelle Gauche Socialiste) : Engagement Voix du Nord : "Nous soutiendrons la connaissance et l'enseignement des langues régionales comme le flamand et le picard".

Jean-Philippe Tanguy (Debout la France) : Engagement Voix du Nord : "Défendre nos langues régionales"

Xavier Bertrand (Les Républicains-UDI-MODEM-CPNT) : Courriel : "le flamand, le picard et le wallon font partie intégrante de l'identité et la Région peut les reconnaitre et les soutenir. Ces langues font partie du patrimoine culturel et traditionnel régional". Profession de foi : "Nous défendrons notre patrimoine culturel régional, notamment en soutenant nos traditions... mais aussi la préservation du ch'ti, du picard et du flamand".