Loading color scheme

François Hollande et la Charte Européenne des Langues régionales ou minoritaires.

En réponse à un courrier envoyé par les deux co-présidents du Groupe d'Etudes "Langues Régionales" à l'Assemblée Nationale Paul Molac et Armand Jung, le président de la République, François Hollande, répond qu'un projet de loi constitutionnelle sera déposé et que la loi sera soumise au vote du Congrès.

L'engagement n° 56 serait il en marche ? Y a-t-il une chance que le Congrès vote favorablement aux 3/5ème ? Après le froid de la réforme des collèges, le chaud de la Charte Européenne des langues régionales ou minoritaires. Est ce un nouveau leurre ?

Voici la lettre du Président de la République.

NB: deux députés Flamands sont membres du GE "Langues régionales" : Jean-Pierre Decool vice-président et Jean-Pierre Allossery secrétaire, ainsi qu'un autre député du Nord favorable aux langues régionales Alain Bocquet.


Lancement de la Charte "Ja om 't Vlamsch - Oui au flamand"

Lancement à Cassel de la Charte pour une signalétique bilingue ce samedi 11 avril à l'occasion de l'assemblée générale de l'Institut de la Langue Régionale Flamande.
La 1ère Charte pour les structures associatives a été signée par "Pays de Flandre Tourisme" et son président Yves Debruyne. Pays de Flandre Tourisme regroupe 11 Offices de tourisme de Flandre française.
C'est maintenant au tour des communes de prendre le relais. Plusieurs d'entre elles sont prêtes !

Départementales 2015 : Questions aux candidats de l'arrondissement de Dunkerque

Comme lors de chaque élection, notre Institut interroge les principaux candidats sur l'action qu'ils proposent de mener en faveur de notre langue régionale : le flamand, s'ils sont élus.

Cette fois la question posée est la suivante :

Nous aurions aimé connaître votre position à l'égard :
- de notre demande de proposition d'un enseignement bilingue français/flamand dans l'arrondissement de Dunkerque afin que les futurs adultes du territoire puissent développer leurs chances de trouver une emploi qui en nécessite l'usage.
- de la promotion de notre charte "Ja om 't Vlamsch - Oui au flamand" sur la mise en oeuvre d'une signalétique bilingue flamand/français dans l'espace de l'arrondissement de Dunkerque, voire au delà si la toponymie flamande y est en usage. 
- de la mise en oeuvre d'une convention de partenariat entre le Département et l'ANVT sur les moyens à mettre en oeuvre, y compris financiers, pour la sauvegarde et la promotion de la langue régionale du territoire.

Les réponses des candidats seront mises en ligne et envoyées à notre liste de diffusion et à la presse. 

10ème Festival de la Langue et de la Musique Flamandes – 03-04-05/10/2014 - Steenvoorde

La 10ème édition du Festival de l'Institut de la Langue Régionale Flamande est lancée !

Elle se déroulera pour la première fois à Steenvoorde et sera couplée avec la Fête du Houblon.

De l'initiation au flamand pour les élèves de l'école Jean de la Fontaine dans leurs murs à celle des élèves de l'école Notre Dame de Lourdes, salle des Fêtes, place Ryckewaert, de la rencontre de rhétorique dans les salons d'honneur de l'Hôtel de ville aux concerts de la place St Pierre, la fête battra son plein pour le 10ème anniversaire du Festival de la Langue et de la Musique Flamandes

Pour consulter le programme complet, cliquez ici !

Rencontre de rhétorique à Ghyvelde

Pour la 10ème année consécutive, l'Institut de la Langue Régionale Flamande a participé aux cotés du Ministère de la Culture à la Semaine de la Langue Française et des Langues de France. Les élèves des cours associatifs de langue flamande ont conçu textes et poésies en flamand mais aussi en français. Ils les déclameront lors de la Soirée de Rhétorique Flamande le samedi 24 mai à 17h30 à la superbe ferme de la Hooghe Moote, 188 route d'Uxem à Ghyvelde
Vous êtes invités à venir écouter les oeuvres issues de la création en langue régionale ! 

Salon des langues à Dunkerque le 22 mars

Taelefeeste-Salon des langues DuunkerkeSamedi 22 mars, l'Institut de la Langue Régionale Flamande participe au Salon des Langues de Dunkerque.
Il se déroulera dans les locaux de la Communauté Urbaine de 9h30 à 12h30 et de 14 h à 18 h.
L'une des langues à l'honneur : le FLAMAND (stand, conférence, initiation, jeux en flamand,...).

Lire le programme complet

Une délégation de la FLAREP reçue aux Ministères de l'Educ. Nationale et de l'Enseignement supérieur

Le 12 février, une délégation de la Fédération pour les Langues Régionales dans l'Enseignement Public a été reçue au Ministère de l'Education Nationale et au Ministère de l'Enseignement supérieur.
Après le vote par l'Assemblée Nationale de la proposition de loi Constitutionnelle visant à ratifier la Charte Européenne des langues régionales et après la loi sur la refondation de l'école, cette rencontre était destinée à présenter les attentes de la Fédération concernant les 8 points présentés lors de son colloque de St Jean de Luz et notamment la pleine reconnaissance du flamand dans l'enseignement bilingue.

Vote de la proposition de loi visant à ratifier la Charte Européenne des langues régionales

Mardi, l'Assemblée Nationale a voté à 70 % des suffrages exprimés en faveur de la proposition de loi constitutionnelle visant à ratifier la charte européenne des langues régionales ou minoritaires. C'est un beau succès. Les défenseurs des langues régionales n'ont pas encore gagné mais ils sont sur le bon chemin !
Le texte a été déposé au Sénat le jour même pour poursuivre le processus.
Nous savons tous que la ratification de la Charte est une revendication légitime et que sans cet acte, la France restera sclérosée sur le sujet de ses langues régionales.
Le texte voté n'est certainement pas idéal et il comporte des risques, mais la ratification de la Charte est la meilleure garantie contre la disparition de nos langues.

Comment ont voté nos élus régionaux ?
Dans le Nord, 62 % des députés ont voté en faveur du texte et nous devons remercier les deux députés flamands membres de notre Conseil d'Administration pour leur soutien à la proposition de loi : Jean Pierre Allossery et Jean Pierre Decool (dans notre région, il est le seul élu UMP à avoir voté en faveur du texte).
Dans le Pas de Calais, ce sont là 92 % des votants qui se sont prononcés en faveur de la loi !
Avec un total de 73 % pour notre région, nous avons là de bonnes nouvelles pour le flamand et le picard.
Alors, n'hésitez pas à écrire à votre député pour le remercier s'il a voté OUI à la proposition de loi constitutionnelle.