Loading color scheme

Vote de la proposition de loi visant à ratifier la Charte Européenne des langues régionales

Mardi, l'Assemblée Nationale a voté à 70 % des suffrages exprimés en faveur de la proposition de loi constitutionnelle visant à ratifier la charte européenne des langues régionales ou minoritaires. C'est un beau succès. Les défenseurs des langues régionales n'ont pas encore gagné mais ils sont sur le bon chemin !
Le texte a été déposé au Sénat le jour même pour poursuivre le processus.
Nous savons tous que la ratification de la Charte est une revendication légitime et que sans cet acte, la France restera sclérosée sur le sujet de ses langues régionales.
Le texte voté n'est certainement pas idéal et il comporte des risques, mais la ratification de la Charte est la meilleure garantie contre la disparition de nos langues.

Comment ont voté nos élus régionaux ?
Dans le Nord, 62 % des députés ont voté en faveur du texte et nous devons remercier les deux députés flamands membres de notre Conseil d'Administration pour leur soutien à la proposition de loi : Jean Pierre Allossery et Jean Pierre Decool (dans notre région, il est le seul élu UMP à avoir voté en faveur du texte).
Dans le Pas de Calais, ce sont là 92 % des votants qui se sont prononcés en faveur de la loi !
Avec un total de 73 % pour notre région, nous avons là de bonnes nouvelles pour le flamand et le picard.
Alors, n'hésitez pas à écrire à votre député pour le remercier s'il a voté OUI à la proposition de loi constitutionnelle.

Changer la Constitution pour ratifier la Charte Européenne des Langues Régionales ou minoritaires

Après 5 dépôts de propositions de lois constitutionnelles depuis octobre 2013, l'une d'entre elles est examinée à l'Assemblée Nationale ce mercredi 22 janvier.
Son but : modifier la Constitution pour permettre à la France de ratifier la Charte Européenne des Langues Régionales ou minoritaires.
Pour une fois, la droite et la gauche arriveront-ils à s'entendre pour donner un véritable cadre de développement à nos langues et la protection qu'elles méritent ?
Parmi les signataires des propositions de loi, 2 députés flamands : Jean-Pierre Allossery et Jean-Pierre Decool.
A suivre dans les prochains jours.

Voeux 2014

Wenschen 2014


Chers amis et passionnés de notre langue régionale, l'Institut de la Langue Régionale Flamande vous présente ses meilleurs voeux pour l'année 2014.
Et nous espérons tous ensemble en ce début d'année nouvelle que nous obtiendrons cette fois aide et respect de l'Etat pour nos langues régionales.
Si le chemin est encore long pour que nous soyons satisfaits, nous tenons à remercier ici toutes celles et ceux qui oeuvrent sans compter pour nos langues.
Ils se reconnaitront…

Faire un don fiscalement déductible en faveur de la culture flamande…

…c'est possible !

L'Institut de la Langue Régionale Flamande ayant obtenu en 2013 l'agrément de la Direction Générale des Finances Publiques pour émettre des reçus fiscaux en contrepartie des dons et du mécénat (Art. 200 et 238 bis du CGI), il vous est maintenant possible d'orienter tout ou partie de vos dons déductibles vers le soutien à la culture flamande et notamment à sa langue régionale.

Les fonds ainsi recueillis seront affectés au développement de l'enseignement de la langue régionale et du Centre de Ressources Documentaires. Les noms des donateurs seront consultables sur l'onglet « les Soutiens » du site de l'ANVT-ILRF. Tout don effectué avant le 31 décembre donnera lieu à un reçu fiscal de déductibilité utilisable dès le printemps prochain (les 2/3 sont récupérables). Bien entendu, cet avantage concerne uniquement les personnes imposées en France au titre de l'Impôt sur le Revenu.


Pour en savoir plus, cliquez sur le dépliant.

Pour effectuer votre don en ligne, cliquez sur ce lien.

Ainsi, même en étant loin de votre région, vous pouvez aider activement à la promotion de votre langue régionale en lui offrant une partie de vos impôts et une aide financière personnelle.    

9ème Festival de la Langue et de la Musique Flamandes – 18-19-20/10/2013 - Hondschoote

9ème festival - 9ste Feestdaegen

La 9ème édition du Festival de l'Institut de la Langue Régionale Flamande est lancée !

Elle se déroulera pour la première fois à Hondschoote, ville flamande au patrimoine riche.

Tantôt dans la salle Daniel Peene (à proximité de la grand place), tantôt dans le magnifique Hôtel de ville. Le programme sera dense, cette année encore : initiation au flamand pour les enfants des écoles, conférence sur l'histoire de notre région, rencontres de rhétorique, concerts de musique traditionnelle et contemporaine flamande et stands d'associations culturelles flamandes. Cette édition sera également l'occasion de fêter les 25 ans de l'association SOS Blootland avec un programme exceptionnel le samedi soir

Pour consulter le programme complet, cliquez ici !
Pour tout savoir sur le 9ème Festival, consultez le site évènementiel et Facebook

Lettre ouverte à l'association TWEE TALEN (twee taelen)

Concernant votre initiative sur la signalétique bilingue en Flandre française, nous souhaitons vous faire part de 2 remarques.
La première concerne la forme : le sujet de la signalétique est un sujet qui se doit d'être traité avec les Pouvoirs publics et les élus. En effet, toute pose de plaque sans accord préalable a vocation a être enlevée par les services de voiries compétents. Cela n'a peut-être pas d'importance à vos yeux mais une action non concertée est contre productive car elle fâche les élus et a tendance à les éloigner du sujet plutôt que de les attirer. Ce n'est pas un thème qu'on obtient par la force.  Or la signalétique bilingue doit être promue sur notre territoire pour différentes raisons honorables et il va de l'intérêt de chacun, y compris de notre région que cela puisse se faire.
La deuxième concerne le fond : signalétique bilingue, oui mais en quelle langue. En France, la signalétique bilingue, là où elle est en usage, met en valeur aux côtés du français la langue régionale de chaque territoire concerné. Sur notre territoire de Flandre française, la langue régionale est le flamand occidental (reconnu par le Ministère de la culture et par l'Unesco). Or, au regard de la graphie que vous aviez utilisée pour Dunkerque, il me semble que vous proposez l'usage du néerlandais. Viendrait-il à l'esprit des Corses d'utiliser l'italien ou des Catalans d'utiliser l'espagnol ? non, bien sûr. Il convient bien ici d'utiliser la langue régionale comme mise en valeur du patrimoine historique et culturel de notre territoire. Le néerlandais a toute sa place dans d'autres cadres mais celui de la signalétique doit être réservé aux régions. On ne peut malheureusement calquer ce qui se fait en Flandre belge parce que le bilinguisme n'y existe quasiment plus en signalétique car la Région flamande s'est radicalisée en terme linguistique en écartant le français tout en ignorant également ses langues régionales. Prenons plutôt exemple sur les Pays Bas où en Frise, entre autres, la langue régionale (le Frison) est notée à côté de la langue officielle (le Néerlandais). C'est bien ce modèle en usage dans toutes les démocraties évoluées que nous devons suivre.  440px-Jonkersland.jpg
Notre Institut peut apporter ses conseils en terme de graphie à tous les projets soutenus par les collectivités territoriales, commerces, particuliers et associations comme nous l'avons déjà fait pour de nombreuses mises en valeur culturelles

Reprise des cours scolaires et associatifs de flamand

Avec la rentrée scolaire, reprennent les cours de flamand. L'offre se complète de nouveaux lieux d'enseignement :
Cours associatifs pour adultes : répartis sur 19 communes de l'arrondissement, de Dunkerque à Nieppe, l'offre de cours pour adultes propose 26 cours répartis sur toute la semaine du lundi soir au samedi après-midi et 7 causeries où chacun pourra parfaire l'usage de la langue régionale.
Cours scolaires en école primaire : le flamand est enseigné dans 4 écoles primaires de l'arrondissement : 3 publiques (CE2 au CM2) et une privée (MS à CM2) qui ont reçu un agrément depuis 2007 pour enseigner le flamand. Une initiation est également proposée à l'école privée d'Arnèke et aux écoles privées et publiques de Rexpoede.
Initiation en collège : cette année, ce sont 3 collèges privés de l'arrondissement de Dunkerque qui proposeront aux élèves de 6ème, voire de 5ème, un apprentissage de la langue régionale dans le cadre de l'accompagnement éducatif : Bergues, Bourbourg et Hondschoote.
Atelier linguistique à l'Université de Lille I : Il est proposé à raison d'une heure par semaine à tous les étudiants inscrits à Lille I et aussi au personnel.

Vous trouverez tous les détails de la nouvelle grille pour vous inscrire en cliquant sur : vlaemschelessen2013-2014

Salon des langues à Dunkerque le 23 mars

Samedi 23 mars, l'Institut de la Langue Régionale Flamande participe au Salon des Langues de Dunkerque.
Il se déroulera dans les locaux de la Communauté Urbaine de 9h30 à 12h30 et de 14 h à 18 h. 
--> Le programme

Loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République – Part 1

Dès que les associations de défense des langues régionales ont eu connaissance du projet de loi précité, 18 d'entre elles, de métropole et d'outre-mer (dont l'ANVT) sont intervenues auprès des parlementaires afin de leur demander d'y intégrer la question des langues régionales qui avait été complètement « oubliée » dans le texte concocté par le Ministère de l'Education nationale.

Nous leur avons transmis une liste d'amendements que nous souhaitions voire intégrés dans la loi et leur avons demandé d'intervenir auprès du ministre pour l'interpeler sur ce sujet.

De nombreux parlementaires ont répondu à cet appel.

Vous pourrez trouver ci après les copies des interventions de 5 députés  et sénateurs du Nord et du Pas de Calais :

D'autres députés comme Jean-Pierre Allossery et Jean-Pierre Decool ont déposé ou co-signé des amendements  en faveur de nos langues.

Pour lire la suite

L'émission radio de Decembre 2012 est en ligne !

Tous les deuxièmes samedi du mois, de 10h à 12h, l'Institut de la Langue Régionale Flamande anime son émission sur la radio Uylenspiegel 91.8 FM.

Pour l'écouter, vous pouvez :                Au sommaire de l'émission:
Lecteur audio ANVT Utiliser notre lecteur audio en ligne   
  • Le 5ème Forum sur les questions des minorités qui s'est tenu à l'ONU à Genève
  • Noël en Flandre, les concerts de musique avec Het Reuzekoor
  • Les panneaux d'agglomération en langue régionale et la réponse du ministre de l'intérieur
  • Le forum à Strasbourg sur “les langues régionales et les grandes agglomérations”
  • Le programme des représentations du Théâtre Populaire de Westoutre
  • Les stages que nous allons proposer aux enseignants de flamand et à ceux qui veulent l'enseigner
  • Et de beaucoup d'autres sujets d'actualité
Télécharger
Télécharger directement le fichier MP3
Podcast ANVT
Vous abonner à notre podcast

Toutes les anciennes émissions et leur sommaire sont également disponibles...
Bon divertissement !